Quel avenir pour les métiers du numérique en pleine crise sanitaire ?

Au sein d'un secteur qui innove en permanence, les informaticiens sont recherchés à la fois par les entreprises de services numériques, les éditeurs de logiciels, les banques, les entreprises industrielles et commerciales et les administrations. Sans oublier les start-up, en pleine croissance dans les domaines des applications mobiles, des objets connectés, du e-commerce, du big data et de l’intelligence artificielle.

Sur ce marché très ouvert, les développeurs et les ingénieurs logiciels figurent en tête des profils les plus convoités. Les besoins sont également importants pour les métiers des systèmes d'information et les télécommunications et des réseaux et de la sécurité informatique.

La crise sanitaire a impacté l’emploi informatique, notamment les activités de conseil, mais a aussi créé une hausse de l’activité numérique en général et une ouverture élargie en terme de profils de recrutement. Les cadres débutants et de moins de 5 ans représentent 60 % des recrutements.

Les jeunes diplômés font souvent leurs premières armes en tant que consultants au sein des entreprises de services numériques et des sociétés de conseil. Au fil des missions, ils acquièrent une certaine polyvalence et la connaissance des métiers des entreprises.

Entretien informatif
Écrire des lettres
plan de travail Collègues de travail
Entretien d'embauche
Femme sur le téléphone
Open Challenge Innovation.png
Entretien de travail
Entretien d'embauche