Le Technicien d'infrastructures 

Technicien d'infrastructures : Les fonctions

Le Technicien d’infrastructures intervient dans la mise en place de l’architecture d’un réseau informatique. Il sera capable d’accomplir des missions au sein d’un service informatique ou d’un prestataire de service comme le support et la maintenance, l’installation et les configurations systèmes et réseaux ainsi que l’administration des infrastructures. Il doit être polyvalent, dans plusieurs domaines comme les infrastructures réseaux, la sécurité, le système… Le technicien devra également :

  • Avoir une bonne communication.

  • Comprendre les besoins des utilisateurs.

  • Être rigoureux et réactif.

 Technicien d'infrastructures : Ses objectifs

  • Bien appréhender les principes de la virtualisation.

  • Adapter les infrastructures virtuelles aux besoins d’une entreprise.

  • Maîtriser les concepts, les principes, les technologies du cloud computing et savoir comment mener un projet de cloud.

  • Mettre en place une stratégie de stockage.

  • Avoir connaissance des choix à réaliser en matière de réseaux.

  • Connaître les apports, architectures et technologies de la VoIP en trouvant des solutions pour répondre à une problématique.

  • Imaginer des réponses à des problématiques de sécurité du SI.

  • Disposer des connaissances techniques à la conduite d’une mission de Responsable d’infrastructures.

Quelles formations pour y accéder ?

Il suffit d’être titulaire  au minimum d’un BAC+2 dans les infrastructures réseaux comme le BTS Services Informatiques aux Organisations spécialisation SISR.

Technicien d'infrastructures : les salaires

Selon la spécialité du technicien, les salaires peuvent variés. Un jeune diplômé percevra une rémunération de 21 000 €/an en moyenne. Pour un technicien plus expérimenté, le salaire peut atteindre les 40 000 €/an.

Les perspectives d'évolution du technicien d'infrastructures

A la fin de son cursus, l'apprenant pourra se tourner vers plusieurs professions :

  • Technicien(ne) de maintenance en informatique.

  • Technicien(ne) support réseau.

  • Technicien(ne) support.

Technicien d'infrastructures.png